Rechercher

Et si on sortait du cadre pour booster la créativité?

On estime que les cadres passent 5 semaines en réunion. Souvent peu concentrés car distraits par leurs smartphone, mails... les réunion sont finalement peu efficaces.





Pratiquer la réunion "out of the box" pour une créativité décuplée

Un format de réunion en marchant (walking meeting) a pour vertu de développer la créativité. Pratiquée en petit comité (4 personnes maximum), dans un contexte "neutre", où la ligne hiérarchique est atténuée la walking meeting permet à la parole de se libérer.

Une étude menée par deux chercheurs de Stanford (1) a démontré que la créativité est augmentée de 60% lorsque la réunion est pratiquée en marchant par rapport à une réunion lors de laquelle les participants sont assis.


Au delà d'une efficacité décuplée, en offrant un moment de respiration à vos collaborateurs, vous participez également au maintien de leur santé en leur contribuant à l'atteinte des

10 000 pas quotidiens recommandés par l'OMS pour lutter contre la sédentarité.


Inventée par Steve Jobs (Apple), pratiquée par Mark Zuckerberg (Facebook) et Jeff Weiner (Linkedin), nos grands "penseurs" en étaient déjà de fervents adeptes car

Friedrich Nietzsche prétendait en 1889 que « Seules les pensées que l’on a en marchant valent quelque chose ».

Ecouter le podcast de France Info sur le sujet ici




(1) Etude menée par Marily Oppezzo et Daniel Schwatz du département de psychologie de Stanford. Publiée dans le Journal of experimental psychlogy


#QVT #créativité #walkingmeeting #bienêtre #sédentarité #productivité

0 vue